Industrie

Renaissance. Marginalisé depuis quelques années, le secteur du textile renaît de ses cendres. En effet, tous les responsables sont optimistes quant à la production nationale du textile en Algérie pour l'année 2019, tout en rassurant que cette dernière connaîtra un saut qualitatif.

Urgence. Pour les experts du domaine, « la valorisation de nos ressources d'hydrocarbures est devenue impérative si l'on veut, enfin, se mettre à l'abri des fluctuations dues à la baisse des prix du baril de pétrole dont le pays dépend à plus de 95% ».

Recyclage. Tous les écrits, qu’ils soient publiés dans la presse ou le fruit de recherches scientifiques dans le domaine technique et industriel, s’accordent à dire que la récupération constitue un gisement extraordinaire pour la production de biens matériels susceptibles de constituer une solution de substitution pour diminuer l’impact de la fabrication à base de matière première importée.

Exagéré. Le secteur automobile enregistre l’entrée en lice de nouveaux opérateurs ayant obtenu l’aval des autorités pour le montage de véhicules, s’ajoutant, ainsi, à ceux déjà opérationnels dans le secteur automobile, ou plutôt du montage automobile, tout en sachant que l’année 2019 connaîtra aussi au moins deux nouveaux opérateurs en la matière.

Difficulté. Des performances et des ratés, c’est le constat général que l’on fait en 2018 du secteur de l’industrie sidérurgique en Algérie. Dans le cadre de l’évolution du secteur de l’industrie des matériaux de construction, il faut remarquer que ce dernier a effectivement traversé plusieurs étapes au gré des divers modèles de politique d’orientation dans ce domaine depuis l’indépendance du pays.

Objectif. L’industrie du fer connaît un développement sans précédent, ces dernières années. L’Algérie ambitionne même d’exporter 6 millions de tonnes de fer par an, l’équivalent de 120 millions de dollars.

Optimisme. L’Algérie pourrait atteindre 3 milliards de dollars d’exportations hors hydrocarbures en 2018.

Rédaction et Administration

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

[email protected]
[email protected]

Régie Publicitaire et Abonnements

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

ANEP Régie presse
1, rue Pasteur - Alger

à Savoir

Les manuscrits, photographies, illustrations ou tout autre document adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation.

 

La rédaction

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter afin de recevoir nos dernières infos.