Imprimer cette page

L’homme le plus riche, c’est lui…

Jeff Bezos, 54 ans, est désormais l'homme le plus riche du monde grâce au succès planétaire d'Amazon, mais ce multimilliardaire plutôt discret a d'autres hobbies, comme la conquête spatiale ou… la construction dans une montagne d'une horloge géante. Grâce à la hausse des actions Amazon, sa fortune dépasse désormais 110 milliards de dollars, plus que celle du fondateur de Microsoft, Bill Gates, passé en deuxième position, selon le classement du magazine Forbes. Sa recette du succès ?

Dans le sens de l'avenir.
«Il faut être agile et robuste, pour pouvoir encaisser les coups, et il faut être rapide, innovant et (aller) très vite, c'est la meilleure défense contre l'avenir. Il faut toujours aller dans le sens de l'avenir. Si on se détourne de l'avenir, (il) gagnera», dit-il. De l'eau a coulé sous les ponts depuis 1994, lorsque Jeff Bezos fonda Amazon, dans son garage, selon la légende. Simple libraire en ligne au départ, longtemps déficitaire, le site est devenu aujourd'hui un géant tentaculaire incontournable qui domine le commerce électronique, l'informatique dématérialisée («cloud») ou les assistants vocaux intelligents, avec Alexa. En Bourse, le mastodonte de Seattle, dans le nord-ouest du pays, pèse aux alentours de 750 milliards de dollars. La méthode Bezos ? Investir tous azimuts et bouleverser des secteurs économiques en baissant les prix, au point d'être surnommé le «perturbateur-en-chef»

Partager cet article