Imprimer cette page

Secteur industriel : Hausse de l’activité dans le privé

L’ONS révèle dans son enquête sur la situation et les perspectives dans l’industrie au 2ème trimestre 2017, et selon l’opinion des chefs d’entreprises enquêtés, que l’activité industrielle du secteur public enregistre une baisse. Par contre, celle du secteur privé enregistre une hausse. Près de 44% des enquêtés du secteur public déclarent avoir utilisé leurs capacités entre 50% et 75% et près de 34% de ceux du privé déclarent les avoir utilisées à plus de 75%, précise l’ONS.

Quant au niveau d’approvisionnement en matières premières, il a été inférieur à la demande exprimée pour près de 31% des premiers et pour plus de 26% des seconds, ce qui a engendré des ruptures de stocks à respectivement près de 18% et plus de 11%.

La même source ajoute que près de 40% des enquêtés du secteur public et plus de 25% de ceux du privé ont connu des pannes d’électricité, conduisant à des arrêts de travail, inférieures à 6 jours pour près de la majorité des concernés du secteur public et allant jusqu’à 12 jours pour près de 22% de ceux du privé. Par ailleurs, l’approvisionnement en eau a été suffisant selon la majorité des enquêtés du secteur public et selon près de 61% de ceux du privé.

Par ailleurs et toujours au deuxième trimestre 2017, l’ONS révèle que la demande en produits fabriqués a connu une baisse selon l’opinion des concernés du secteur public et une hausse selon ceux du privé. La plupart des enquêtés des deux secteurs ont satisfait toutes les commandes reçues, néanmoins, il subsiste des stocks de produits fabriqués pour la majorité des concernés du secteur public et pour près de 67% de ceux du privé, situation jugée normale par la majorité.

Partager cet article