Imprimer cette page

La police de Dubaï va se doter d'une moto volante et de policiers robots

Après une Lamborghini à plus de 50.000 dollars pour patrouiller, la police de Dubaï n’a pas fini d’étonner. Le gouvernement est bien décidé à faire de l’émirat l’une des villes les plus «smart» du monde. A l’occasion du salon Gitex, l’événement technologique de l’émirat, l’autorité a présenté la «Flying Hoverbike». Cette moto entièrement électrique peut aller jusqu’à 70 km/h et monter jusqu’à 5 mètres au-dessus du sol. La moto du futur peut aussi bien être pilotée par un agent qu’à distance, à l’aide d’une télécommande. Autre engin présenté au salon technologique, une moto électrique intelligente. Equipée de huit caméras qui prennent des images à 360 degrés, elle détecte et signale toutes les infractions au code de la route et peut rouler jusqu’à 200 km/h. La moto qui est pour l’instant uniquement pilotable par un humain devrait être rendue totalement autonome pour 2020. Une autre innovation technologique devrait soulager le travail des agents de police dès 2018.

Le premier robot officier de police

170 centimètres de haut, 100 kilogrammes, doté d’un système d’intelligence artificielle et d’un détecteur de mouvement. L’itinéraire du robot, appelé UGV UAV (Unmanned Ground Vehicle - Unmanned Aerial Vehicle), est programmable à distance. Il est capable de reconnaissance faciale et peut aussi converser.. Le projet «Smart Dubaï 2021» a pour but de renforcer la sécurité de la ville cosmopolite, notamment aux moyens d’outils intelligents.

Partager cet article